Promotion des investissements privés

Le Conseil Présidentiel pour l’Investissement

Dispositif institutionnel

L’architecture du système de promotion des investissements se compose de deux types de structures :

A. LES UNITÉS QUI INTERVIENNENT EN AMONT, C’EST A DIRE AU NIVEAU :

  • de la réflexion stratégique pour la formulation des politiques de l’investissement ;
  • du plaidoyer général ou thématique en faveur du Burkina dans les cercles internationaux de la décision économique.
  • de la promotion de l’image du pays ;

Le Conseil Présidentiel pour l’Investissement (CPI)

B. LES STRUCTURES QUI INTERVIENNENT EN AVAL, C’EST A DIRE AU NIVEAU OPÉRATIONNEL :

  • du ciblage des investisseurs : entreprises, pays, zones géographiques etc…
  • de l’accueil des investisseurs
  • de la facilitation de leur installation, ( procédures administratives, des licences et autorisations)
  • du suivi de leurs activités aux fins d’accompagnement

L’Agence de Promotion des Investissements (API)

  • La Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF)
  • La Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina (CCIB)

C. LES ORGANES D’APPUI :

L’Observatoire des Investissements

  • Les CEFORE ; CGA ; Les Guichets Uniques …

Une des premières conditions du succès est que tous les éléments de ce dispositif jouent en harmonie. Cela suppose :

  • Qu’ils soient au même niveau d’information à travers la mise en place et l’exploitation d’un système informatisé de partage de l’information.
  • Qu’il soit mis en place un système de coordination de leurs activités en matière de promotion des investissement, articulé autour de l’API.