Mot du Secrétaire permanent

Le Conseil Présidentiel pour l’Investissement

Le mot du Secrétaire permanent du CPI

Mesdames et Messieurs les Investisseurs et autres acteurs du développement.

Je vous souhaite la bienvenue sur le site Web du Conseil Présidentiel pour l’Investissement (CPI) du Burkina Faso.

Le CPI, dont la mission principale est de donner une impulsion à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques les plus appropriées pour stimuler l’investissement et la croissance économique, a pour ambition de renforcer l’attrait et la sécurisation de l’investissement privé en faisant reposer ses actions sur le principe « Bien faire et Bien faire savoir ».

« Bien faire », renvoie aux réformes et actions structurelles qui doivent être conduites par l’administration, par les opérateurs économiques et par les autres acteurs du développement, pour créer et consolider un environnement juridique, politique, institutionnel, financier et social favorable aux investissements.

Dans ce sens, le Burkina Faso s’est inscrit résolument, depuis le début des années 90, dans une dynamique de réformes en vue de libéraliser l’économie et de promouvoir le secteur privé comme acteur principal du développement.

Ces réformes ont permis de consolider la libéralisation de l’économie et de fluidifier les relations entre l’Etat et le secteur privé.

Elles ont également permis d’enregistrer des avancées substantielles et décisives en matière d’amélioration du climat général des affaires, notamment en matière de facilitation de l’acte d’investir.

L’impact positif de ces réformes structurelles, adoptées en mises en œuvre, se manifeste à travers l’intérêt grandissant des investisseurs nationaux et étrangers pour les opportunités d’investissements, les avantages comparatifs du Burkina Faso et à travers les flux d’investissements étrangers en croissance notable depuis le début des années 2000.

C’est le lieu de rappeler que le Burkina Faso regorge de gisements d’opportunités d’investissements, dans les secteurs des mines, de l’agro-sylvo-pastoral et des services et qui font l’objet de nombreuses initiatives de promotion par le gouvernement.

A cela, il faut ajouter l’existence d’un cadre macroéconomique durablement assaini et d’une gouvernance politique très avancée dont la qualité se reflète en termes de stabilité politique et institutionnelle, de cohésion sociale, de paix et de sécurité et en termes d’élargissement continu des espaces de libertés.

« Bien faire savoir » invite à porter loin l’information qui permet que les investisseurs privés étrangers et nationaux, individuels ou institutionnels, les opérateurs économiques internationaux connaissent et apprécient en temps réel la qualité de l’environnement des investissements au Burkina Faso, la qualité des réformes et des incitations mises en place et enfin les opportunités d’investissements et les avantages comparatifs du pays.

Cette dimension de la problématique, appelle à la mise en œuvre d’une stratégie de communication « Investir facile au Burkina » « Invest Easy in Burkina » dont l’un des supports privilégiés est le présent site web.

Nous avons voulu que ce site soit convivial et interactif en offrant une plage d’échanges et de débats que nous souhaitons constructifs autour de la problématique de l’investissement privé dans notre pays.

Par ailleurs ce site s’ouvre sur des liens utiles qui permettent d’accéder à des informations plus détaillées portées par les sites d’autres institutions, selon les thématiques traitées.

Bonne navigation à tous.

Le Secrétaire Permanent
Djibrina BARRY